Comment chercher un article académique ?

Lors de ma première année d’enseignement, je me suis rendu compte que la recherche d’articles académiques est un exercice qui est loin d’être aussi trivial qu’il ne me paraissait. Les obstacles et difficultés sont nombreuses et de natures variées. Cet article est donc à destination des étudiants qui cherchent des conseils sur de la recherche d’articles académiques pour des dossiers, en particulier en Licence. Dans cet article, je vais rapidement expliquer ce qui est généralement entendu par “article scientifique” ou “académique” en sciences humaines et sociales (SHS). Ensuite, j’expliquerai comment en chercher concrètement des articles, puis comment se les procurer. Enfin, deux dernières parties concerneront la question un peu plus subtile du choix des articles.

Qu’est-ce qu’une référence académique/scientifique ?

Si vous êtes en Licence de SHS, il est probable que vous deviez mobiliser des références dites scientifiques et/ou académiques. J’ai pu me rendre compte que cela ne va pas de soi pour tout le monde. Le problème, c’est que le caractère scientifique ou non, académique ou non d’une production est quelque chose d’assez complexe. Je ne compte pas me lancer ici dans une analyse épistémologique ou dans des réflexions institutionnelles poussées, d’autant qu’en réalité, cela dépendra de votre enseignant. Je me rappelle d’un professeur d’ethnologie qui rejetait par principe tout ce qui venait du champ de la psychologie. Pour ma part, j’avoue avoir beaucoup de mal à accepter des articles psychanalytiques, moins par principe que parce que mes étudiants n’ont pas le recul pour savoir sélectionner et que je me retrouve avec des analyses complètement hors-sujet voire, parfois, absurdes, à cause de ça.

Ce que vous pouvez retenir, c’est que vous trouverez principalement vos sources sur des plateformes proposées par votre ENT telles que CAIRN, JSTOR, Sage etc, et que vous pouvez aussi éventuellement puiser dans des blogs qui sont explicitement tenus par des chercheurs voire des professionnels du domaine en question. Enfin, utilisez Google Scholar plutôt que Google pour être sûr lorsque vous cherchez sur un moteur de recherche.

Comment chercher et se procurer un article académique.

Dans ce paragraphe, je vais commencer par vous décrire rapidement une méthode que je vois souvent autour de moi, qui n’est pas la mienne, mais qui peut éventuellement être plus rassurante.

Sur votre ENT, si vous êtes français, vous avez forcément accès à des catalogues numériques d’articles académiques. Comme mentionnés plus tôt, il peut s’agir de Cairn, JSTOR, Sage, ou encore Taylor&Francis et bien d’autres. En allant sur ces sites en passant par l’ENT, vous pouvez ensuite chercher, à l’aide de mots clés, des articles et les télécharger gratuitement alors qu’ils coutent normalement plusieurs dizaines d’euros.

Je trouve cette méthode assez chiante, déjà parce qu’elle requiert de faire une recherche par plateforme, et aussi parce qu’elle nous restreint aux plateformes auxquelles votre fac s’est abonnée, ce qui est conséquent, mais reste limité. Je préfère donc passer par le moteur de recherche Google Scholar. L’avantage, c’est que vous aurez donc devant vous des milliers d’articles sans restriction de revues. L’inconvénient, c’est que la plupart de ces derniers sont derrière ce qu’on appelle un “paywall”, c’est-à-dire qu’il faut les payer. Trois choix s’offrent alors à vous. Le premier : payer. Je vous le déconseille. D’abord parce que ça va vite revenir cher, ensuite parce qu’il y a des alternatives et que financer cette industrie oligopolistique n’est pas forcément une bonne chose pour la recherche. Deuxième choix : passer par les catalogues de l’ENT et espérer que votre fac est abonnée. Troisième choix, “pirater” l’article à l’aide d’un site appelé “sci-hub”. Je ne m’étalerai pas ici sur ce qu’est sci-hub, les personnes intéressées peuvent faire leurs propres recherches sur Google. Pour l’utiliser, rien de plus simple : il faut copier l’URL de l’article dans la barre de recherche du site sci-hub.tw (si l’url n’est plus valide, cherchez-en une sur https://whereisscihub.now.sh/). Si l’article est dans leur base, il vous sera proposé gratuitement. Depuis quelques mois, pour y avoir accès, il faut faire une manipulation supplémentaire. Si vous avez Opera comme navigateur, il vous suffit d’activer le VPN. Sinon, si vous avez Firefox, vous pouvez faire comme suit :

Allez dans options > paramètres
Cochez la case “Activer le DNS via HTTPS” et laissez le DNS par défaut

Pour les livres, libgen.is est un équivalent de sci-hub sur lequel je ne m’étendrai pas ici.

Quels articles académiques chercher ?

Jusqu’à présent, j’ai surtout insisté sur chercher, et comment utiliser les outils numériques pour chercher des articles académiques, mais il est possible que certains d’entre vous, dans la pratique, se retrouvent toujours dans une impasse. Vous êtes sur Google Scholar, mais maintenant, qu’est-ce qu’il faut taper dans la barre de recherche ? Le choix des mots clés découle de ce que vous voulez trouver comme article. Le problème, c’est que souvent, vous ne savez pas vraiment quoi chercher. Pour reprendre un cas concret rencontré cette année, pour un dossier sur l’apprentissage, une personne qui a choisi comme sujet la pâtisserie va chercher “pâtisserie” ou “apprentissage pâtisserie”, peut-être aussi “pâtisserie sociologie” dans le meilleur des cas. Et me dire “monsieur, je trouve (presque) rien sur l’apprentissage de la pâtisserie, j’ai aussi cherché la cuisine mais c’est pareil”.

Si vous travaillez sur un objet/sujet peu traité, vous serez peut-être dans ce cas. La première chose à faire serait peut-être déjà d’élargir à l’anglais, mais beaucoup d’entre vous y sont réfractaires. Ce n’est cependant pas ce dont je veux vous parler ici. En réalité, les articles sur la pâtisserie vous serviront à poser des bases informatives, mais pour l’analyse, vous pouvez très bien vous reposer sur un article sur l’apprentissage de la danse, de la pâte à modeler ou du rugby. Ce qui est demandé dans un devoir académique, c’est souvent d’utilisé des théories pour analyser des situations. C’est en tout cas ce que je demandais pour le dossier de mon UE. Et très peu d’étudiants ont compris ce que j’entends par là malgré mes explications nombreuses. Certes, c’est quelque chose de compliqué, mais il faut que vous appreniez à vous détacher de votre objet voire parfois de votre sujet, pour penser un peu plus en termes de concepts, de notions, de théories.

Ainsi donc, si vous voulez travailler sur l’apprentissage de la pâtisserie et que vous voulez comparer l’apprentissage en famille et l’apprentissage à l’école, vous pouvez lire des articles sur les apprentissages familiaux et les apprentissages scolaires dans les filières professionnelles. Ils auront beaucoup plus à vous apporter dans l’analyse qu’un article qui parle des traces archéologiques de pâtisseries. En vous détachant de votre objet, vous pouvez ensuite essayer de voir si les analyses appliquées à des objets éloignés peuvent s’appliquer au votre, et, si ce n’est pas totalement le cas, discuter des spécificités de votre objet, par exemple.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.